Foraging habitat and performances of King penguins Aptenodytes patagonicus Miller, 1778 at Kerguelen islands in relation to climatic variability - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2011

Foraging habitat and performances of King penguins Aptenodytes patagonicus Miller, 1778 at Kerguelen islands in relation to climatic variability

(1) , (2) , (1) , (2) , (3) , (4)
1
2
3
4

Abstract

ABSTRACT. - Understanding how climate change affects the foraging ecology of key marine predators is an important issue in the study of southern ocean food webs. since 1998, we have conducted a long term research program on the foraging ecology of a top-diving predator, the King penguin Aptenodytes patagonicus, simultaneously at Kerguelen and Crozet islands with the support of the iPeV (institut Polaire français). King penguin is one of the most important predatory birds at Kerguelen. in summer, they forage preferentially along large-scale physical features and use the three dimensions of hydrographic features to feed on myctophid fishes (the penguins' main prey and a major prey species in the Southern Ocean). Primarily, this study aims to evaluate how the change in foraging parameters and success of penguins reflect the impact of oceanographic conditions on key food webs in the polar frontal zone. each summer, breeding (incubation and brooding) penguins from the ratmanoff colony (Courbet Peninsula, Kerguelen; 100 000 pairs) are instrumented with Argos transmitters or GPS with time-temperature-depth recorders. Here we provide a first modelling approach to the King penguin's foraging habitat during summer from static variables (bathymetry), dynamic variables (SSHt, SST, Chlorophyll) and their related trends (gradients). In addition, trawl data on the distribution of myctophid fishes have been integrated. The most important factors explaining penguin foraging location are the ssht, the bathymetry gradient and the sst. results of interannual change in penguins at-sea trajectories, diving behaviour, foraging success and effort are discussed according to the interannual changes in the hydrographic structure in the Kerguelen region. RÉSUMÉ. - Habitat d'alimentation du manchot royal (Aptenodytes patagonicus) à Kerguelen. Comprendre comment les changements climatiques vont affecter les prédateurs supérieurs marins de l'océan Austral et les chaînes trophiques dont ils dépendent est d'un intérêt majeur. Depuis 1998, nous menons un programme de recherche à long terme sur les stratégies alimentaires d'un prédateur marin plongeur, le manchot royal Aptenodytes patagonicus aux îles Kerguelen et Crozet, avec le support de l'IPEV (Institut Polaire Français). Le manchot royal est un des prédateurs marins les plus importants de Kerguelen, en termes de biomasse consommante. en été, les manchots royaux se nourrissent préférentiellement de poissons de la famille des myctophidés, un groupe clé des chaînes trophiques de l'océan Austral. Ils recherchent leurs proies préférentiellement au niveau de caractéristiques physiques à grande échelle et utilisent les 3 dimensions de la structure hydrologique. Un des objectifs de notre étude est d'évaluer comment les changements dans l'écologie alimentaire des manchots vont refléter l'impact des conditions océanographiques à l'échelle locale et à grande échelle, sur les chaînes alimentaires dont ils dépendent. A cette fin, des manchots partant en mer pour se nourrir sont équipés de balises Argos, GPS ou enregistreurs de plongée / température de l'eau, durant chaque été austral. A Kerguelen, la colonie étudiée est située à ratmanofff, sur la façade est de la péninsule Courbet (100 000 couples). nous présentons ici la première approche de modélisation de l'habitat alimentaire en mer des manchots, à partir de l'analyse des variables statiques (bathymétrie) et dynamiques (température et hauteur de l'eau et leurs gradients, chlorophylle et gradients associés). Les données des pêches scientifiques existantes sur la distribution des myctophidés ont été intégrées. Les facteurs explicatifs les plus importants vis-à -vis de la distribution en mer des manchots sont les anomalies des hauteurs d'eau et les gradients associés, la température de l'eau et le gradient de bathymétrie. Les résultats des changements d'année en année des trajectoires en mer des manchots, du comportement de plongée et de leur effort de pêche sont discutés en perspectives des changements hydrologiques affectant l'écosystème de Kerguelen.
Not file

Dates and versions

hal-00624577 , version 1 (19-09-2011)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00624577 , version 1

Cite

Charles-André Bost, Anne Goarant, Annette Scheffer, Philippe Koubbi, Guy Duhamel, et al.. Foraging habitat and performances of King penguins Aptenodytes patagonicus Miller, 1778 at Kerguelen islands in relation to climatic variability. The Kerguelen Plateau: marine ecosystem and fisheries, G. Duhamel & D. Welsford Eds, Société d'Ichtyologie, pp.199-202, 2011. ⟨hal-00624577⟩
152 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More