Mise en évidence de La granulation Solaire à 2000 Å - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Solar Physics Year : 1967

Mise en évidence de La granulation Solaire à 2000 Å

(1) , (1)
1

Abstract

Eight ultra-violet monochromatic pictures at the limb of the sun are analyzed for evidence of granulation in this spectral range (λ = 2000 Å). The spectral window (125 Å) is defined by two interference filters. These high-resolution pictures were obtained with a 20 cm Cassegrain telescope carried at 30 500 m of altitude by a stratospheric balloon. The resolution of the telescope is 1″. The instrument is mounted on a sunpointing control of excellent short time stability (2″). The pictures were taken at intervals of 210 seconds with a 0.25 second exposure. Large brilliant irregularities 10″ to 20″ in diameter are interpreted as chromospheric microfaculae with a half-hour lifetime. On the other hand, the smaller irregularities are interpreted as ultra-violet granulation. Using the correlation and structure functions, the analysis of the density distribution shows that spatial correlation of these irregularities is limited to a 4″ range.
Huit photographies monochromatiques (λ=2000 Å) au bord du soleil sont analysées en vue de mettre en évidence la granulation dans le domaine ultra-violet lointain. La fenêtre spectrale est définie par deux filtres interférentiels qui donnent une bande passante à mi-hauteur de 125 Å. Ces clichés de haute résolution ont été obtenus en ballon stratosphérique à une altitude de 30 500 m en profitant d'une fenêtre de transparence atmosphérique et en utilisant un télescope Cassegrain de 20 cm d'ouverture dont la résolution atteint 1″. Ce télescope était porté par un dispositif pointeur de soleil dont la stabilité à court terme était meilleure que 2″. Les clichés ont été pris à intervalles de 210 secondes avec un temps de pose de 0.25 seconde. On observe d'une part des variations de brillance grossières de largeur comprise entre 10″ et 20″ qui sont interprétées comme microfacules chromosphériques de durée de vie supérieure à 1/2 heure. On observe d'autre part une granulation dont la distribution densitométrique pour laquelle on a calculé les fonctions de corrélation et de structure présente une corrélation limitée à une distance angulaire de 4″.
Fichier principal
Vignette du fichier
1967SoPh____1__180B.pdf (1.19 Mo) Télécharger le fichier
Origin : Publisher files allowed on an open archive

Dates and versions

insu-03523513 , version 1 (12-01-2022)

Identifiers

Cite

Jacques-Emile Blamont, G. Carpentier. Mise en évidence de La granulation Solaire à 2000 Å. Solar Physics, 1967, 1 (2), pp.180-190. ⟨10.1007/BF00150853⟩. ⟨insu-03523513⟩
15 View
11 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More